LE RACING A LE MEILLEUR PUBLIC DE FRANCE !

A la Meinau, c’est toujours la fête. Le titre de Champion de France des tribunes 2019 récompense la magnifique ambiance alsacienne.

Troisième la saison dernière, le RCSA gagne deux places pour finir sur la plus haute marche du classement validé par le Comité Stratégiques Stades et dévoilé par la Ligue de Football Professionnel. Avec 369 points récoltés, le club alsacien termine devant le Stade Rennais et l’Olympique Lyonnais. Le Racing a reçu son Trophée ce jeudi à Paris.

Instauré à l’orée de la saison 2015/2016, le format actuel du Championnat des Tribunes vise à encourager le caractère festif lors des rencontres mais également à valoriser l’action des clubs et l’engagement des supporters. Lors de chaque match à domicile des points sont distribués à chaque formation selon 4 critères : la fidélité, l’animation et l’ambiance dans les stades, l’engagement des supporters sur les réseaux sociaux et enfin les animations des clubs pour les nouveaux publics.

Et cette année encore, les supporters strasbourgeois se sont montrés d’une ferveur et d’une fidélité incroyable. C’est le meilleur public de France.

Tout a commencé dès l’intersaison avec une campagne d’abonnements record puisque le Racing Club de Strasbourg Alsace a pu compter sur le soutien exceptionnel de 19 187 abonnés, record historique pour le club. Un chiffre remarquable témoin de l’importante mobilisation de la Génération Racing ! Une mobilisation remarquée tout au long de la saison. Les protégés de Thierry Laurey ont ainsi évolué à 18 reprises sur 19 dans un stade de la Meinau « à guichets fermés ». Une véritable maison bleue. Le taux de remplissage lui grimpe à 97%, deuxième meilleur total de la Ligue 1 derrière le Paris Saint-Germain.

Les tifos, plus impressionnants les uns que les autres, ont également fleuri tout au long de la saison dans une Meinau prête à encourager ses joueurs de la première à la dernière minute. Merci la Génération Racing !

Un 12e homme qui n’est pas étranger à la bonne saison des partenaires de Stefan Mitrović. Merci la Génération Racing !